Publications les plus récentes

Pourquoi mes emails vont-ils dans le dossier spams ?

Pourquoi mes emails vont-ils dans le dossier spams ?

• mars 17, 2019

La question du dossier spams est celle qui nous est le plus souvent posée. Si la plupart des réponses données à cette question vous semblent floues ou insatisfaisantes, c’est parce qu’il est difficile de trouver et d’expliquer toutes les raisons qui font qu’un email atterrit dans le dossier spams. Il faut d’abord comprendre le processus qui se trouve derrière l’envoi d’un email. Lorsqu’un email est sur le point de s’envoyer, il est dupliqué par le nombre de contact auxquels il doit être envoyé. Il traverse ensuite internet pour finalement atteindre votre abonné. Cependant, lorsqu’il demande à atteindre la boîte de réception d’un abonné, il doit faire face à un vigile appelé: le filtre anti-spam. Ce filtre anti-spam sert à déterminer si un email est fiable ou pas et surtout s’il a l’autorisation de rentrer. D’où la question: en quoi un email est-il fiable ou pas? Il y a plusieurs critères qui déterminent si un email est considéré comme sûr ou pas. Par exemple, Yahoo et Gmail ont chacun leurs propres critères et qui diffèrent quant à la sélection des emails considérés comme fiables. Ne confondez pas ces critères avec les catégories de Gmail (catégories Promotions et Réseaux Sociaux), car il s’agit ici d’une classification propre à Gmail et non de critère de fiabilité. Sachez que l’envoi d’emails vers un domaine privé peut s’avérer difficile, puisque l’hébergeur du domaine privé aura aussi ses critères. Les domaines privés sont généralement inscrits à des services comme Spamhaus (organisation sans but lucratif qui lutte contre le spamming), afin de rejeter certains emails sur la base de leurs propres analyses. Spamhaus publie régulièrement des listes d’adresses email dites “blacklistés” afin que les emails provenant de ces expéditeurs soient automatiquement placés dans les spams. Le pire scénario possible serait que vous vous retrouviez dans ce genre de liste noire. Heureusement les hébergeurs d’adresses email vous donne en général un premier avertissement avant de vous blacklister définitivement. Maintenant  que vous savez ce qu’il se passe lorsqu’un email est envoyé, nous pouvons vous expliquer quatres des raisons les plus courantes qui expliquent pourquoi un email atterrit dans un dossier spams: L’autorisation de vos abonnés à recevoir vos emails - Conformité au RGPD L\'authenticité et l\'identité de votre domaine d’envoi - Registres DKIM & CNAME Le contenu de vos emails - Contenu approprié ou non La vitesse et la fréquence d’envoi - Envois excessifs et spamming L’autorisation de vos abonnés à recevoir vos emails est d’une importance consídérable concernant la délivrabilité de vos emails. En effet, depuis Mai 2018 et suite à l’utilisation abusive de données privées des utilisateurs de Facebook, le Règlement Général de Protection des Données a été voté en Europe. Ce règlement s’applique à toute entreprise décidant d’utiliser les données d’un particulier dans le but de le contacter et de vendre ses services ou produits. Avant d’envoyer vos campagnes à vos contacts, assurez-vous d’être conforme au RGPD et d’avoir leur autorisation pour les contacter. Si vous utilisez des bases de données achetées sur internet ou récoltées de manière illicite, vous serez considéré comme un abuseur et tomberez constamment dans les spams. L\'authenticité et l\'identité de votre domaine d’envoi est un paramètre important si vous possédez un domaine privé. Pour certifier l’identité de votre domaine d’envoi et prouver que vous êtes un expéditeur fiable, il est important de configurer les registres DKIM dans les paramètres de votre hébergeur de domaine. Le registre DKIM (DomainKeys Identified Mail) aide à lutter contre l’usurpation d’identité (spoofing) en ajoutant une sorte de signature digitale dans l’entête de vos courriels, laquelle sera contrôlée par les ISPs. Le contenu de vos emails joue un rôle clef dans l’analyse de votre fiabilité puisque les mots contenus dans ceux-ci seront scannés par les ISPs sur base d’une liste de mots dit “de spammeurs”. Pensez donc au vocabulaire utilisé et à équilibrer les images, les liens et le texte entre eux. Évitez aussi d’utiliser des symboles, des lettres majuscules ou des mots faisant allusion à des prêts hypothécaires, etc… . La fréquence et la vitesse d’envoi de vos emails est un des facteurs qui déterminera votre réputation. Si votre email est conçu pour être envoyé mensuellement, envoyez-en un par mois, si vous souhaitez créer des campagnes hebdomadaires, envoyez vos campagnes une fois par semaine. Mais ne commencez pas à envoyer massivement et de manière continue des emails à vos abonnés. Non seulement vos abonnés vont se sentir bombardés et vous perdrez leur intérêt, mais aussi cette méthode rendrait vos abonnés suspicieux et pourrait diminuer votre réputation d’envoi. Notez que votre réputation d’envoi détermine si un email sera accepté ou complètement rejeté (“deferred”) par les ISPs (Gmail, Yahoo, etc…). Certains fournisseurs accepteront vos emails sans problème pendant des mois, mais selon les statistiques faites par notre équipe support, il se peut que vos emails ayant été précédemment acceptés par ces mêmes fournisseurs, finissent parfois dans le dossier spams et sans explication valable. Benchmark a développé des outils et des astuces en ligne afin de vous aider à éviter le dossier spams, n’hésitez donc pas à les utiliser et à consulter les FAQs et les articles dédiés aux solutions proposées ci-dessus. Nous espérons que grâce à ces explications, vous serez en mesure d’anticiper de mauvaises surprises, et que votre réputation s’améliorera drastiquement. Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager à votre entourage et à nous laisser un commentaire ci-dessous.


Lire plus
Quel est le taux d’ouverture prévu pour mon industrie?

Quel est le taux d’ouverture prévu pour mon industrie?

Emailing • novembre 30, 2016

Un taux d’ouverture dépend d\'une variété de choses quand il s\'agit de marketing par courriel. Tout le monde ne peut ouvrir votre courrier électronique, vous ne devez donc pas vous attendre à un taux d\'ouverture de 100% lorsque vous envoyez une campagne. Il n\'est pas impossible d\'obtenir 100%, mais vous devrez être un peu psychique. Quel est donc le taux d\'ouverture prévu d\'une campagne de courrier électronique? Certains seraient surpris de constater qu\'en moyenne, toutes industries confondues, c\'est de 15% à 20%. Étant donné que c\'est le cas dans toutes les industries, essayons de décomposés ces différentes industries, mesuré au cours d\'une année comme Smart Insights nous l’indique : Automobile : 24,9% Logiciels informatiques : 22,1% Service alimentaire : 22% Assurance : 29,7% École : 27,9% Nous pouvons voir que la moyenne, lorsqu\'on la décompose en différentes industries, est améliorée. Ne vous inquiétez pas si vous n\'obtenez pas ces chiffres! Il y a certains outils et astuces que vous pouvez mettre à profit afin d\'augmenter votre taux d’ouverture ... même si c\'est juste un peu. Segmenter votre liste. La création d\'une liste segmentée et ciblée améliorera vos tarifs d\'ouverture. Dans le commerce de détail, vous pouvez essayer de suivre quels produits intéressent vos abonnés et essayer de promouvoir des produits similaires. Énumérer l\'hygiène. Lorsque les gens entendent l\'hygiène de la liste, ils pensent: «Supprimer les contacts, NON!» Cependant, la suppression de contacts qui ne lisent pas ou n\'ouvrent pas votre courrier électronique est bénéfique lorsque vous y réfléchissez bien. Vous réduisez le nombre total d\'e-mails que vous envoyez, vous faisant économiser de l\'argent. Vous réduisez également les Greymails et les possibles plaintes pour abus, ce qui augmentera votre productivité. Aperçu du texte. Il s\'agit d\'un outil avancé pour certains qui permet aux utilisateurs de contrôler ce que les abonnés voient avant même d\'ouvrir le courrier électronique, incitant les utilisateurs à ouvrir le courrier électronique au-delà de la ligne d\'objet. N\'oubliez pas de ne pas mentir ou d\'être trompeur à ce sujet non plus.


Lire plus
Comment puis-je utiliser l’email marketing pour promouvoir mes webinaires?

Comment puis-je utiliser l’email marketing pour promouvoir mes webinaires?

Emailing • novembre 28, 2016

Quand une personne s\'inscrit pour l\'un de vos webinaires, il est important de les garder engagés et intéressés afin que la journée en question soit quelque chose qu\'ils attendent avec impatience. En d\'autres termes, comment promouvoir votre webinaire est une chose très importante. Les gens ont tendance à s\'inscrire pour le webinaire des semaines à l\'avance, mais oublient le jour-j. Les e-mails de rappel sont excellents car ils sont polyvalents et mieux encore, plus rentables. Il est courant de commencer à promouvoir votre webinaire deux semaines avant l\'événement. Il serait donc logique d\'envoyer également un courriel de rappel une semaine avant, puis trois jours avant. Ce que nous faisons ici chez Benchmark, c\'est que nous envoyons parfois des rappels le jour même ce qui permet d’augmenter notre taux de présence global. Ce qui est important, c\'est que vous gardiez vos inscrits au courant du webinaire. En leur envoyant des mises à jour ou même des informations sur cet invité spécial et cool qui sera présent. Ce que vous pouvez inclure dans les e-mails que vous envoyez est un bouton pour ajouter cet événement à leur calendrier électronique personnel. Gmail de Google peut parfois prendre l\'événement à partir de l\'email et le placer automatiquement dans le Google Calendar. Mais tout le monde n’utilise pas Google; d\'autres aiment utiliser des calendriers Microsoft ou Mac. L’ajout de ce bouton leur permet de définir des rappels d’un simple clic. D\'autres peuvent être moins enclins à l\'ajouter à leurs calendriers manuellement. Nous n\'avons pas encore terminé. Après le webinaire, il est préférable de remercier vos inscrits, et de leur fournir un enregistrement du webinaire pour enregistrer et référencer. Les discussions et les interactions qui se produisent lors du webinaire sont des informations inestimables et en fournissant un souvenir vous donnez une grande valeur à vos futurs webinaires aussi longtemps que vous conservez cette norme. Maintenant, nous avons vu, essentiellement du début à la fin, ce à quoi devrait ressembler une bonne  promotion marketing par courriel en ce qui concerne un webinaire. N\'oubliez pas que vous voulez engager votre public et vous assurer que vous avez la possibilité de sauvegarder la date et de les tenir à l\'affût des événements futurs. Personne ne veut héberger un webinaire pour une salle vide.


Lire plus
Ma dernière campagne a eu un effrayant taux de rebond? Que devrais-je faire?

Ma dernière campagne a eu un effrayant taux de rebond? Que devrais-je faire?

Emailing • novembre 2, 2016

Avoir un taux de rebond élevé dans votre campagne d\'email est très effrayant. Cela indique qu\'il y a quelque chose qui cloche sérieusement avec cette dernière campagne et que beaucoup de gens ne reçoivent pas leurs e-mails en temps opportun. C’est comme cette scène dans un film où une personne disparaît soudainement et personne ne sait pourquoi. La peur vient du fait de ne pas savoir exactement ce qui est arrivé à l\'origine du problème. Dans ce cas, un taux de rebond élevé. Comme tous films d\'horreur, ce que nous devrions faire est d\'enquêter et  découvrir ce qui est arrivé. Ceci pourrait se révéler plus effrayant que vous le pensez. Vérifiez vos contacts La première chose à faire est de regarder tous les rebonds pour voir s\'il y a une configuration particulière pour les adresses qui ne reçoivent pas les emails. Sont-ils tous d\'un même domaine? Sont-ils tous des rebonds durs? Les rebonds durs sont des adresses email que l\'expéditeur a essayé d’envoyer au destinataire, mais la boîte de réception n’est plus accessible. L\'autre type, le rebond mou, c’ est son contraire et la boîte de réception existe et est accessible, cependant, soit la boîte de réception est pleine et/ou il y a une raison technique particulière qui n\'a pas été émise. S\'il y a une configuration, alors elle va nous aider à regarder dans la bonne direction. Parfois, il n\'y a pas de configuration, mais ça ne coûte rien de vérifier, du moins pas pour le moment. Journal des rebonds Pour chaque email envoyé à une adresse e-mail, il y a un journal qui est généré et envoyé à l\'expéditeur. Connu comme le journal de rebond, ou le journal SMTP, il indique à l\'expéditeur si le courriel a été envoyé avec succès ou s’il a rebondi. Il ne nous dira pas si c’est un rebond dur ou un rebond doux. Au lieu de cela, il nous donne un code. A partir de ce code, nous déterminerons si c’est l’un des deux cas. Si la vérification de vos contacts pour une configuration est une astuce, alors le journal des rebonds est une preuve qui tient tout son sens. Cette preuve peut être concluante et actionnable, ou nous pouvons avoir besoin de plus de preuves pour obtenir une image plus claire de ce qui se passe. Vérifiez La Liste noire C’est énervant d’être à la recherche de votre propre nom sur ces listes qui sont destinés au spammeurs. Des sites Web comme MXtoolbox.com ou MultiRBL, effectue une recherche par le biais d\'un index des domaines et des adresses IP pour rechercher votre nom. Si vous êtes sur l\'une de ces listes, vous pouvez ne pas être en mesure d’envoyer votre e-mail aux personnes qui utilisent ces listes. La lueur d’espoir est que la plupart des listes noires ne perdure pas toujours. Normalement, il y a une forme ou un certain type de procédure qui vous permettra de demander à en être retiré. Si vous êtes retiré de la liste, c’est comme si on allumer les lumières dans une pièce sombre et effrayante. Ralentissez! Souvent, les experts en Email marketing peuvent penser que envoyer un email aussi vite que vous le pouvez est la meilleure chose que vous pouvez faire. Eh bien, l’excès de vitesse dans une voiture roulant à 120 Km/h n’est pas exactement très sain, c’est effrayant dans un sens différent. Eh bien, envoyer à autant de personnes que vous le pouvez, aussi vite que vous le pouvez, pourrait être un problème. Des fournisseurs de services tels que Gmail et Yahoo, ont un seuil sur le nombre de courriels qu’ils vont accepter dans un certain laps de temps. En en envoyant de trop, vos emails vont se différé. Vous souvenez vous de ces grumes de rebond dont je vous ai parlais ? Ce statut est si spécial, qu\'il n’a même pas de code, le journal va simplement nous dire est différé. Cela signifie que vous envoyez trop vite et que ça n’accepte plus de courriels à ce moment-là. Voici qu’arrive l’anti-héros pour sauver la journée, la limitation. La limitation de vos emails est peut-être la meilleure façon de réduire votre rebond et d’entrer dans la boîte de réception. Oui, ça ralentit votre email mais ce n’est pas une mauvaise chose. Heureusement, vous ne vous retrouverez pas dans une situation comme celle-ci. Tout ce que vous devez faire est de suivre la meilleure route de chemin d’accès et de ne pas prendre de raccourcis. Prendre un raccourci, pourrait vous faire vous retrouvez dans un cauchemar dans lequel il serait difficile de sortir, mais pas impossible. Si vous vous retrouvez dans une telle situation cauchemardesque avec un taux de rebond élevé, ces conseils devraient vous aider à survivre et à envoyer un email un autre jour.


Lire plus
Comment puis-je surmonter les horreurs du Marketing par Courriel?

Comment puis-je surmonter les horreurs du Marketing par Courriel?

Emailing • octobre 31, 2016

Vous ne l’entendrez pas souvent, mais il y a des jours dans l’email marketing où cela peut sembler comme la destination finale et partout où vous vous tournez, il y a des événements terrifiants qui pourrait venir à bout de vous. Des choses comme l\'envoi d\'un email par erreur ou de l\'envoi de la mauvaise liste, un grand nombre de plaintes de spam et de désabonnement, ou la disparition des e-mails ou des listes. Vous pourriez penser, \"Çela ne m’arrivera jamais\", les caractères de destination finale n\'a pas non plus ! Après avoir passé quelques temps au support, prise d\'appels et l\'aide email marketing software utilisateurs qui manipulent des situations difficiles, la réception d\'un appel d’une personne ayant envoyé un message par erreur, ou que l\'e-mail contient des erreurs est très fréquente. Nous sommes tous humains et nous commettons des erreurs, mais cela peut être un cauchemar si les gens remarquent le problème, surtout si c\'est gros comme une section entière manquante. Alors, que pouvez-vous faire pour éviter d\'envoyer un e-mail accidentellement ? Il y a deux façons de prévenir ce cauchemar. Ne liez pas ou n’associez pas votre liste à l’email lors de la création de l\'email. Cela vous évitera d\'envoyer accidentellement aux mauvaises personnes. Certains services peuvent nécessiter que vous sélectionnez une liste avant de poursuivre la création de la campagne, si c\'est le cas, créez une liste de test avec vos collègues donc si par mégarde vous envoyer l\'email, c\'est à quelqu\'un que vous connaissez. Certains services peuvent être en mesure d\'arrêter l’envoi d’ un courriel, mais il n\'est pas recommandé. Indépendamment de l\'infrastructure de laquelle est envoyé le courriel , quand le courriel est envoyé et reçu dans la boîte de réception de l\'abonné, il n\'est pas possible de l’atteindre pour le reprendre. Tout ce que les services peuvent être en mesure de faire est de cesser l’envoi du courriel incorrect  aux abonnés restants. Lorsque vous avez terminé et que le courriel est prêt à être envoyé. Vous pouvez dès lors associer la campagne à votre liste. Maintenant vous envoyez votre email à vos abonnés, mais la loi de Murphy s\'applique. La prochaine épreuve désagréable est que vous allez devoir passer par un tas de personnes se désabonnant et cliquant sur le spam. Malheureusement, le mal est fait. Vous pouvez récupérer par le nettoyage de votre liste et se débarrasser définitivement de ces désabonnements et plaignants. Vous pouvez également empêcher cette épreuve de se produire à l\'aide d\'une tactique appelée” double opt-in”. Double opt-in est le courriel qu’un abonné reçoit après s´être enregistré sur la liste. C\'est un peu ennuyeux, mais cela joue un rôle important. Cette “double opt-in email “ va filtrer les contacts qui veulent juste grignoter un peu de ce que vous avez obtenu, de ceux qui veulent être votre abonné et ne pas vous causer des problèmes. Sans cela, qui sait quel genre de personnes vont s\'inscrire à votre liste. Une autre crainte commune ou cauchemar qui peut arriver, sont des listes et des brouillons de courriel qui disparaissent. Ça  arrive au meilleur d’entre  nous, mais ce sentiment de panique qui s\'installe quand vous le voyez, ou plutôt,quand vous ne le voyez pas où il devrait se trouver. Heureusement, vous avez une sauvegarde de l\'e-mail ou de la liste, non ? C\'est une bonne idée d\'avoir une sauvegarde mais que pouvez-vous faire lorsque vous n’avez pas cette chance. Il y a toujours une lueur dans l’obscurité comme dans n\'importe quel film d\'horreur et bien que cela ne s’applique pas à toutes les situations, c\'est une chance de survie. Il est idéal de disposer d\'une sauvegarde de votre liste dans un autre système, ou d’avoir son propre fichier de sauvegarde. Si votre liste est manquante, vous n\'auriez pas à tout recommencer, mais vous pouvez ne pas être  en mesure de récupérer tous les contacts manquants en retournant à votre précédent rapport de courriel. Si votre système le permet, vous pouvez être en mesure d\'afficher vos contacts et de les restaurer de cette façon. Pour les brouillons de courriels qui ont disparu, cela pourrait être plus compliqué. Tout comme la récupération de votre liste manquante, ça ne sera pas parfait et il pourrait s’agir d’une version qui était en cours de travail,mais c’est toujours mieux que de recommencer à zéro. Si vous avez vous-même envoyé un courriel test ou un exemple de courriel à un collègue pour révision, c\'est votre sauvegarde. Sans être trop technique, le code HTML de cet e-mail est ce que vous voulez obtenir et utiliser, ceci étant indispensable en tant que modèle. Parfois il y a un message en bas disant que l\'email est un exemple, qui peut encore être supprimé dans le code HTML.


Lire plus
Comment puis-je utiliser efficacement des vidéos dans mes emails ?

Comment puis-je utiliser efficacement des vidéos dans mes emails ?

Emailing • septembre 21, 2016

L\'utilisation de vidéos dans le marketing par courriel n\'est pas aussi simple que l’incorporation d’une vidéo. Malheureusement, certains des grands noms les logiciels de courriel, tel que Gmail et Outlook, ne prennent pas en charge la lecture vidéo dans le courrier électronique. Cependant, il y a quelques astuces pour ne pas contourner l\'incapacité d’une lecture vidéo, mais faite en sorte d\'attirer l\'attention sur vos vidéos et de les rendre efficaces dans vos stratégies par tous les moyens. Appel à l\'action Chaque email que vous envoyez nécessite un appel à l\'action (CTA). Quelque chose qui oblige le lecteur à cliquer sur quelque chose dans votre email. Une vidéo peut elle-même être un CTA, mais comme elle ne peut pas être jouée dans le courrier électronique, elle devra aller ailleurs. Selon le contenu, vous enverrez les lecteurs à: La version HTML de l\'email si les utilisateurs doivent continuer à lire le reste de l\'e-mail comme un bulletin La page Web avec la vidéo intégrée pour diriger les lecteurs vers le contenu de votre site Web La source de la vidéo car la vidéo peut être monétisée et c\'est l\'objet de votre courrier électronique Vous pouvez prendre un instantané de votre vidéo et placer un bouton de lecture sur lui pour simuler qu\'il peut jouer, mais ensuite les envoyer à n\'importe quel endroit où vous avez besoin qu\'elle se rende. Sinon, il peut être difficile de les ramener à l\'e-mail Utiliser un .GIF animé L\'utilisation de fichiers .GIF dans les courriels est également difficile, car toutes les boîtes de réception ne les prennent pas en charge. L\'utilisation de celles-ci en conjonction avec des vidéos peut fournir une expérience de lecture incroyable pour vos abonnés. Comme les vidéos ne peuvent pas être lues, vous pouvez utiliser un fichier .GIF animé pour attirer l\'attention sur la vidéo. L\'image animée doit fournir un aperçu de la vidéo et les inciter à en voir plus. Qu\'en est-il des boîtes de réception qui ne prennent pas en charge les fichiers .GIF animés? Eh bien, heureusement, le comportement dans cette situation est prévisible. Le fichier .GIF affiche la première image de l\'image et l\'utilise pour afficher une image fixe. Profitez de cela et utilisez un style pour ceux qui ne seront pas en mesure de percevoir l’animation très cool. Créez des vidéos spécifiquement pour vos abonnés Les gens aiment l\'exclusivité et vos abonnés ne sont pas différents. Ce qui est encore mieux, c\'est que les gens aiment l\'exclusivité et vos abonnés ne sont pas différents. Ce qui est encore mieux, c\'est que vous pouvez segmenter votre liste en fonction des informations que vous collectez. C\'est une bonne pratique de marketing par courriel de segmenter votre liste. Sur la base de ces segments, vous devez également créer des vidéos spécifiquement pour eux, qu\'il s\'agisse de présenter ou de démontrer des produits et services, ou des témoignages de clients de cette région. Ainsi, même si vous ne pouvez pas lire la vidéo dans le courrier lui-même, les vidéos peuvent toujours être un outil puissant à utiliser et pour garder l\'attention. Il rend également la lecture plus agréable à vos abonnés. N\'oubliez pas de garder à l\'esprit où vous voulez que vos lecteurs regardent la vidéo pour capter leur attention et éviter qu’ils soient distraits.


Lire plus
À quels indicateurs pour courriel devrais-je prêter attention ?

À quels indicateurs pour courriel devrais-je prêter attention ?

Emailing • septembre 14, 2016

Il y a beaucoup d’indicateurs à regarder quand on envoie une campagne de courriels à nos contacts. Les indicateurs auxquels vous devriez prêter une attention particulière sont : Le retour sur investissement (ROI, Return on Investment) Le taux de conversion Le taux de clics Le nombre de désabonnements Le nombre de courriels non-ouverts L’indicateur qui ne figure pas dans cette liste mais que tout le monde observe avec attention est le taux d’ouverture. Certes, les ouvertures sont importantes, puisqu’elles nous montrent qui a ouvert le courriel que l’on vient d’envoyer – mais c’est tout ce qu’elles nous apprennent. Elles ne nous disent pas si la campagne a été un succès ou non. Les indicateurs listés ci-dessus ont une signification différente. Quand vous les analysez, ils ne vous donnent pas simplement des informations supplémentaires, mais ils vous donnent également une idée de ce que vous devez faire ensuite. Retour sur investissement (ROI) : Beaucoup de fournisseurs de services de messagerie électronique ne font pas figurer le ROI dans les rapports, mais c’est pourtant l’un des indicateurs que vous devriez observer. Encore et toujours, le canal qui montre le plus haut rendement pour chaque dollar investi reste le marketing par courriel. Dans « State of Email Report » de Limus, le ROI d’un courriel marketing en 2015 est 38-1. Cependant, un bon ROI ne suffit pas à dire qu’une campagne de courriels est réussie. Ce que vous voulez observer avec cet indicateur est un ROI qui augmente de campagne en campagne. Si vous investissez le même montant et que votre gain augmente, cela signifiera que vos campagnes et votre stratégie sont fructueuses. Si votre ROI diminue, vous savez alors que quelque chose ne va pas et qu’il faut faire des ajustements. Taux de conversion Qu’est-ce qu’une conversion ? D’après « Ultimate Email Glossary » de Marketing Sherpa, cela signifie que le destinataire du courriel a réalisé l’action que l’expéditeur – c\'est-à-dire nous – désirait qu’il réalise. Cela peut être une simple ouverture du courriel, un clic sur le lien vers votre site, voire même un achat sur votre site. Peu importe ce que vous considérez comme l’action de conversion, le taux de conversion illustre si votre liste de contacts est solide ou non. Contrairement au ROI, qui mesure la performance de votre campagne de courriels et de votre stratégie, le taux de conversion montre la loyauté et l’engagement de vos clients dans votre liste de contacts. Souvenez-vous de ne pas simplement regarder le taux d’ouverture et de choisir votre indicateur de conversion en fonction des actions significatives de vos abonnés. Le taux de clics Je mentionne toujours le taux de clics quand je parle avec des marketeurs par courriel, car je pense que c’est très important… surtout si vous êtes dans la vente retail. Le taux de clics est d’une importance capitale quand il s’agit de voir le niveau d’intérêt porté à un produit. En tant que vendeur retail, il est probable que vous exposiez plusieurs produits dans un même courriel, dans l’espoir que les clients qui s’intéressent à un produit de votre message réalise un achat sur votre site internet. Ainsi, vous pouvez jauger le niveau d’intérêt pour chaque produit de votre courriel. Si chaque lien correspond effectivement à un produit, vous pouvez observer l’intérêt de vos contacts en regardant combien de fois ils ont cliqué sur chaque lien. Cette technique fonctionne aussi pour les fournisseurs de services. Si vous avez un taux de clics élevé, et plus spécialement un haut taux de clics répétés par une même personne, vous pouvez assurément supposer que cette personne aime le produit ou lui porte un grand intérêt. Nombre de désabonnements Les désabonnements ne sont pas un indicateur que les marketeurs ont envie de regarder. Surtout en marketing par courriel, où tous vos contacts sont supposés s’être inscrits de plein gré et vouloir recevoir vos messages. Cependant, les hommes sont difficile à comprendre et peuvent faire une même chose pour de multiples raisons. Il faut s’attendre à avoir quelques désabonnements de temps à autre. Que devez-vous alors observer en regardant le nombre de désabonnements ? La grande question est pourquoi vos abonnés ont-ils souscrit à votre liste en premier lieu ? Aviez-vous mis en place une promotion pour faire souscrire un maximum de personnes ? Les inscriptions ont-elles été faites depuis votre site web ? Quand quelqu’un se désinscrit de vos courriels, cela signifie qu’il n’a plus de raison de rester. Donc si vous observez toujours plus de désabonnements, vous devriez vous arrêter et jeter un œil à vos courriels pour comprendre ce qui entraîne ce haut taux de désinscription. Le taux de désinscription nous montre à la fois une cause et son effet. Le nombre de courriels non-ouverts Cela peut vous sembler un peu hipster, de regarder le nombre de courriels non-ouverts plutôt que le nombre d’ouvertures. Observer les courriels non-ouverts permet d’agir directement pour améliorer votre délivrabilité et renforcer votre liste. Les non-ouvertures correspondent à des contacts non-engagés qui ne font que vous prendre de la place et vous coûter de l’argent. S’ils n’ouvrent jamais vos courriels, vous devriez les retirer de votre liste ! Les retirer de votre liste ne signifie pas les supprimer définitivement, mais au moins les déplacer vers une liste de contacts inactifs. Les courriels légitimes non-ouverts, sans pour autant parler de spam, encombrent les boîtes de réception au point de devenir un problème aux yeux de certains fournisseurs. Ce problème est tel que ces courriels ont maintenant un nom, les Grey Mail (littéralement « courriel gris »). Les Grey Mail peuvent diminuer votre délivrabilité si vous en envoyez trop. Donc si vous commencez à voir beaucoup de courriels non-ouverts, vous devriez songer à nettoyer votre liste !


Lire plus
Pourquoi mes emails vont-ils dans l’onglet Promotions ?

Pourquoi mes emails vont-ils dans l’onglet Promotions ?

Emailing • août 24, 2016

Depuis que Gmail a lancé ses libellés et ses étiquettes intelligentes en 2013, une grande question pour les marketers par email est : “qu’est-ce qui fait que mon email va dans l’onglet Promotions ?” Google étant complexe, c’est un algorithme qui détermine où vos emails sont envoyés. Il y a un ensemble de facteurs qui déterminent vers quel onglet vos emails sont envoyés. Comme Google ne publie pas cette information, nous pouvons seulement faire des observations basées sur les emails envoyés et reçus dans chaque onglet. En se concentrant sur l’onglet Promotions, les emails reçus sont étonnamment précis en termes de ce qui est un email promotionnel ou pas. L’algorithme de Google est ajusté selon les préférences personnelles, et les actions du destinataire. Un titre d’email comme “10€ de réduction sur votre premier article” les trahit tout de suite. Pourquoi n’atterrit-il pas dans mon dossier spams ? J’ai une adhésion sur ce site web, ce qui montre à quel point l’algorithme est complet et complexe. Votre domaine et votre réputation d’envoi font incontestablement partie des facteurs que Google analyse. Google étant l’un des index de recherche les plus gros du web, il doit certainement avoir une idée de qui vous êtes, d’après votre domaine web. Tout le monde sait qui sont Amazon et Uber, mais ce n’est pas parce que vous avez un grand nom que vous obtiendrez le très prisé onglet Principale. Amazon envoie principalement des emails transactionnels, donc ils vont dans mon onglet Principale sans souci. A moins que je ne m’abonne à leurs newsletters, celles-ci vont dans l’onglet Promotions. Uber m’envoi des réductions de 50% (merci), mais je ne les verrai que dans mon onglet Promotions. Il y a certaines choses que l’on peut changer, d’autres que l’on ne peut pas changer. Une façon de décrire l’algorithme consiste à dire que c’est une personne très superficielle qui place les emails qu’elle n’aime pas, les emails promotionnels, dans un onglet spécial, pour qu’ils soient un peu ignorés. Même si vous ne pouvez pas changer l’algorithme de Google, vous ne voudrez certainement pas changer votre domaine. Alors que pouvez-vous faire ? Eh bien, comme l’algorithme est complexe, nous pouvons essayer de persuader Google de le considérer comme un email principal. Voici quelques astuces : La personnalisation. L’utilisation du nom de l’abonné peut s’avérer efficace. Mais ne rendez pas l’email trop intrusif ! Les images. Les emails promotionnels ont généralement beaucoup d’images de leurs articles. Essayez de réduire les images et d’augmenter le texte. Les liens hypertexte. C’est la même idée que pour les images. De nombreux emails promotionnels ont des liens qui mènent à des produits. La réduction du nombre de liens hypertextes vers des sites web peut influencer l’algorithme.


Lire plus
Comment puis-je éviter de nuire à ma marque avec mon marketing par email ?

Comment puis-je éviter de nuire à ma marque avec mon marketing par email ?

Emailing • août 24, 2016

Pour éviter de nuire à votre marque, vous devez éviter d’envoyer systématiquement des emails non voulus. Pas juste une ou deux fois, mais en envoyer régulièrement sera le facteur qui nuira à votre marque. C’est comme un caïd à l’école qui renverse vos livres par terre à chaque fois qu’un email est envoyé. Un peu extrême, mais vous voyez le truc. Ce que vous devez éviter, afin de ne pas nuire à votre marque : L’utilisation d’un domaine public Des envois irréguliers L’envoi de “grey mail” L\'utilisation d\'un domaine public L’utilisation d’un domain public comme Gmail, Yahoo ou AOL peut nuire à votre marque lorsque vous envoyez des emails. La raison étant que n’importe qui peut s’inscrire à ces services et créer un email. Cela rend votre marque similaire aux 6 milliards d’individus dans le monde. Qu’est-ce qui vous rend différent ? Le fait d’avoir un domaine privé pour votre adresse email vous permettra non seulement d’améliorer votre image de marque, mais également votre délivrabilité. Des envois irréguliers Le fait d’envoyer des emails de façon irrégulière est également un problème. Il est difficile de déterminer la bonne cadence pour votre campagne d’emails. Doit-elle être quotidienne ? Mensuelle ? Trimestrielle ? Annuelle ? La réponse est : les quatre ! Observez bien vos rapports pour connaître la fréquence à laquelle vos abonnés veulent que vous leur envoyiez un email. Vous pouvez également utiliser différentes stratégies avec une campagne d’email quotidienne, et une campagne d’email mensuelle. Il peut s’agir d’une segmentation ! L’idée est de vous assurer que vous aurez assez de contenu et assez de temps pour vous tenir à un calendrier régulier. Si quelqu’un attend un email de votre part à 13h chaque semaine, tenez-vous y ! Vous perdrez de l’intérêt et des abonnés si votre calendrier bouge toute l’année. L\'envoi de \"grey mail\" Le “grey mail” (littéralement “emails gris”) est un terme qui n’est pas très connu ni très répandu en email marketing. Le grey mail est l’email que les abonnés reçoivent, mais n’ouvrent pas. Ils n’ouvrent pas l’email, souvent parce qu’ils savent de quoi l’email parle. Il peut s’agit d’un email transactionnel, d’un email de notification, ou même d’un email promotionnel qu’ils n’ont pas envie d’ouvrir. Ce n’est généralement pas une mauvaise chose que d’envoyer des emails à ces contacts, mais il y a de nos jours tellement de grey mail que cela ressemble au spam des années 90 et du début du millénaire. Que faire avec le grey mail ? C’est la même question que “que dois-je faire pour améliorer ma délivrabilité ?” La réponse est : maintenir une bonne hygiène de liste. Nettoyer régulièrement votre liste en supprimants les rebonds et les non-ouvertures peut améliorer votre délivrabilité, votre marque et en fin de compte votre ROI. Nettoyer votre liste ne veut pas dire supprimer vos contacts ou vos abonnés, mais peut-être les mettre de côté le temps de trouver une nouvelle stratégie. Donnez-leur la possibilité de se désabonner. Vous ne devez pas envoyer d’emails à quelqu’un qui n’en veut pas ! Cela ne fera que nuire à votre marque.


Lire plus