Publications en série: Emailing

Comment dois-je utiliser un courriel marketing avec une page de renvoi ?

Comment dois-je utiliser un courriel marketing avec une page de renvoi ?

Emailing • septembre 12, 2017

Les pages de renvoi (ou Landing Pages) sont des outils marketing extrêmement efficaces, à sortir plus souvent de votre arsenal. Elles vous permettent de faire différentes choses avec plus de flexibilité. Vous pouvez souvent les développer plus rapidement qu’une page classique de votre site et, plus important encore, elles peuvent être conçues dans un but unique. Les campagnes de courriels marketing les plus efficaces sont celles qui sont conçues autour d’un seul objectif. C’est ce qui fait qu’elles se marient si bien avec les pages de renvoi. Au sommet MarketingSherpa de 2016, Flint McGlaughlin a rappelé aux participants un fait important : une campagne de courriels ne vend rien… si ce n’est un clic. La vente a lieu sur votre site internet. Il martèle ainsi l’importance d’avoir un objectif clair pour chaque campagne de courriels. Transposez la même idéologie à votre page de renvoi. Si, grâce à un lien dans votre courriel, vous dirigez quelqu’un sur votre site web, il y a un risque que cette personne se fasse distraire. Peut-être qu’il y a une multitude de produits disponibles sur la page ou beaucoup de liens en tête ou en pied de page qui risquent de faire perdre de vue à la personne son objectif initial. Quand vous planifiez une campagne marketing, pensez bien chaque étape, de la campagne courriel jusqu’à la page de renvoi, et demandez-vous ce que vous considérerez comme un succès. Faites correspondre le courriel à la page de renvoi. Racontez une histoire qui commence dans la boîte de réception et finit sur la page de renvoi. Ne mettez sur cette page que ce dont vous avez besoin pour atteindre votre objectif. Faites simple, puis profitez du ROI offert par cette association de courriel marketing et de page de renvoi.


Lire plus
Gagnez du temps et de l’allure avec Inbox Checker

Gagnez du temps et de l’allure avec Inbox Checker

Emailing • juillet 24, 2017

Levez la main si la situation suivante vous est familière : Vous avez passé beaucoup de temps pour concevoir la campagne d’email parfaite. Vous êtes certain que le design et le contenu vont créer de l’engagement et générer des ventes. Comme vous êtes un marketeur pragmatique, vous voulez d’abord envoyer un email test. Vous savez même que vous  devriez l’envoyer à quelques collègues, amis ou proches juste pour vous assurer que la campagne sera un succès. La campagne test envoyée, deux de vos collègues vous disent que l’espace entre les lignes est étrange. Un ami vous dit que les images sont incomplètes. Votre sœur vous envoie une capture d’écran de l’email qu’elle a reçu, et la police de caractères a l’air complètement différente dans sa boîte mail ! Nous sommes tous passés par là. Le problème à régler De nos jours, la plupart des utilisateurs possèdent plusieurs appareils, et des dizaines d’applis dessus. Certains ont même plusieurs applis pour accomplir la même tâche (comme Waze, Google Maps et Apple Maps). Vous pouvez utiliser le système d’emails par défaut avec votre appareil pour vérifier vos emails lorsque vous n’êtes pas devant votre bureau ou ouvrirr votre navigateur sur votre PC si vous êtes au bureau. Le problème, c’est que toutes ces applis, ces clients de messagerie et ces navigateurs que nous utilisons sont conçus par des entreprises différentes, par des programmeurs différents. Ils ont tous l’intention de faire mieux que les autres, et naturellement, ils ont tous une idée différente sur la façon d’y arriver. Voici les parts de marché des clients de messagerie, d’après Litmus : Apple iPhone : 31% Gmail : 21% Apple iPad : 11% Apple Mail : 7% Outlook : 6% Google Android : 5% Outlook.com : 5% Appli Email Samsung : 4% Yahoo! Mail : 2% Windows Mail : 1% Le résultat, c’est que vos campagnes d’email auront une apparence différente selon l’appareil, le navigateur et le client de messagerie de votre abonné. Trop de variété tue la variété Chez Benchmark, cela fait longtemps que nous sommes pro Apple. Avec Apple tout est facile, et ils n’ont que quelques appareils différents à proposer. Android, en revanche, a tellement d’appareils que les tester tous relèverait du casse-tête chinois. Regardez plutôt cette répartition des appareils Android conçue par OpenSignal : Cela ferait un joli motif de carrelage pour votre cuisine, mais comme programme de test, ce serait un véritable calvaire. Cela ne veut pas dire pour autant que vous devriez abandonner l’idée de calibrer l’apparence de vos campagnes d’email exactement comme vous le voulez, chaque fois que vous le voulez. Nous sommes là pour vous aider Les Inbox Checkers sont là pour vous aider à faire en sorte que vos campagnes d’email marketing aient la même allure sur tous les appareils qui existent. Grâce à notre intégration avec Litmus, une entreprise dont la vocation est de créer un monde meilleur pour les emails, vous pouvez vérifier tous vos emails avant de les envoyer. Vous pouvez ainsi regarder l’apparence que vos campagnes d’email auront sur tous les appareils, clients de messagerie et navigateurs les plus utilisés. Vous pouvez même mesurer la probabilité que vos emails soient considérés comme du spam. Même avec le Starter Plan de Benchmark Email, Inbox Checker pour Gmail (Explorer) et Outlook 2003 est totalement gratuit. Pour les forfaits payants, 50 vérifications gratuites sont incluses. Si vous décidez de poursuivre encore les tests, vous pouvez acheter 100 vérifications pour seulement 14$. Ce n’est pas un paiement récurrent, et vous pouvez utiliser le service autant que nécessaire. Pourquoi utiliser Inbox Checker? Il est important de vous assurer que vos campagnes d’email ont la meilleure apparence possible sur tous les appareils, clients de messagerie et navigateurs. Bien sûr, lorsque vous utilisez notre concepteur d’email “Drag-and-Drop”, vous créez des campagnes d’email responsives. Cela signifie que vos emails seront au bon format, peu importe l’appareil. Mais avec Inbox Checker, vous pourrez vérifier les espaces, les polices de caractères, la façon dont les images apparaissent, et même la tolérance au spam, sur tous les appareils et plateformes les plus populaires. Petite astuce Une fois que vous avez envoyé votre première campagne d’email, vous pouvez consulter notre aide, dans vos rapports, pour comprendre quels appareils vous devez tester. Dans vos rapports d’email, vous pouvez cliquer sur « Opened Emails » (emails ouverts) pour voir tous ceux qui ont ouvert votre campagne. Dans ce rapport, vous pouvez également voir sur quel appareil votre campagne email a été ouverte. A partir de là, vous pourrez construire un modèle décrivant quels clients de messagerie et quels appareils vos abonnés utilisent. Grâce à ces données, vous pouvez choisir de tester ces appareils en utilisant Inbox Checker. Ainsi, vous ne payez pas pour des vérifications dont vous n’avez pas besoin. Que testez-vous ? En plus d’Inbox Checker, il existe de nombreux autres tests que vous pouvez utiliser sur vos campagnes d’email. De quels tests vous servez-vous ? Dites-nous tout dans la partie commentaires !


Lire plus
Images, hébergement et campagne d’email avec Benchmark

Images, hébergement et campagne d’email avec Benchmark

Emailing • juillet 21, 2017

Dites-moi si la situation suivante vous est déjà arrivée : Votre animal de compagnie se lance dans l’action la plus mignonne possible, ou vous êtes en train de poser avec votre moitié pour un moment Kodak parfait. Ou alors, vous décidez que Facebook doit absolument voir la photo de votre enfant barbouillé de nourriture. Vous cliquez pour prendre la photo et… …un message d’alerte apparaît, disant que votre mémoire est pleine. Et là, vous vous précipitez pour supprimer des photos, et organisez une hiérarchie mentale de vos souvenirs, pour déterminer ceux qui sont plus importants que les autres (ou à quel restaurant vous voulez pouvoir vous vanter plus tard d’avoir mangé). Catastrophe, n’est-ce pas ? De l’importance du contenu visuel Il arrive la même chose aux entreprises. Les entreprises engagent parfois des photographes professionnels pour prendre des photos authentiques de leurs locaux, ou des clichés glamour de leurs produits. Nous avons tous des tonnes de photos d\'événements ou d’expos, ou même de séminaires d’entreprises. Il faut savoir que le marketing visuel a été classé numéro 2, derrière le blogging, en termes d’efficacité du contenu, dans une enquête menée par Social Media Examiner auprès de professionnels du marketing l’an dernier. Le partage d’images apporte une touche personnelle à n’importe quelle entreprise. En incluant votre logo, vous faites en sorte que votre marque soit reconnue. Les lecteurs font très attention aux images qui véhiculent de l’information. Les études Eyetracking nous apprennent que lorsque les images sont pertinentes, les lecteurs passeront plus de temps sur elles que sur le texte. Les chiffres sont là. Nous devons tous avoir des réserves de photos et de contenu visuel prêts à l’emploi, pour toutes nos campagnes d’emails. Lorsque vous avez déterminé le budget et le temps à consacrer à votre nouvelle campagne d’emails, la dernière chose que vous voulez gérer, c’est une alerte disant que votre Galerie d’images est pleine. Nous connaissons tous cette sensation désagréable. Benchmark répond à  vos besoins. Avec chaque compte, qu’il soit gratuit ou payant, Benchmark propose une galerie d’image qui peut stocker jusqu’à 10MB d’images. Selon la taille de vos images, vous pourrez en stocker jusqu’à 100 ! Pour que vos campagnes d’email se chargent aussi vite que possible, et pour une meilleure délivrabilité, nous vous conseillons d’importer des images d’environ 100KB. A mesure que vous importez des images sur votre compte, notre système va automatiquement les compresser légèrement, sans perte de qualité. Vous pouvez également essayer ces outils gratuits : Compressor.io Kraken.io GiftOfSpeed PNG Compressor ou JPEG Compressor Tinypng OptimiZilla ImageRecycle Grâce à l’outil de montage inclus avec votre compte, Aviary, vous pouvez également éditer vos images en y ajoutant des filtres, du texte de bien plus encore ! Finie l’alerte « Mémoire pleine » A mesure que vous perfectionnez votre art et devenez un pro de l’email marketing, vous utiliserez massivement les images dans vos campagnes d’email, et vous vous heurterez à la limite de stockage de la galerie d’images. Pas d’inquiétude. Vous pouvez facilement passer à Image Hosting Plus ! Ce module vous donnera un espace ILLIMITÉ pour tout votre contenu visuel, pour seulement 5$ par mois. La bonne façon d’engager vos clients Nous offrons tous les outils dont vous avez besoin pour démarrer, et d’autres pour vous améliorer. Partagez vos idées Faites-nous part des astuces que vous utilisez pour le contenu visuel de votre email marketing. Avons-nous oublié certains outils ? Avez-vous essayé une technique qui a donné d’excellents résultats ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.


Lire plus
6 templates d’objets d’email qui augmenteront leur taux d’ouverture

6 templates d’objets d’email qui augmenteront leur taux d’ouverture

Emailing • juin 29, 2017

En 1963, David Ogilvy a rappelé à sa profession : « en moyenne, il y a cinq fois plus de personnes qui lisent le titre que le corps du texte. Lorsque vous avez écrit votre titre, vous avez dépensé quatre-vingt centimes sur votre dollar ». Les taux d’ouverture sont en moyenne de 18.2% pour les agences de publicité, et grimpent jusqu’à 27,3% pour les entreprises de voiture et de transport. On dirait bien qu’Ogilvy a raison encore aujourd’hui. Votre objet, comme son titre, représente 80 centimes sur votre dollar. Et ça compte : 47% des lecteurs ouvrent un email uniquement d’après l’objet. 70% vont le traiter comme un spam sur la même base. C’est la plus grande variable que vous pouvez contrôler. D’excellents objets peuvent impacter votre délivrabilité et votre taux d’ouverture, et le taux d’ouverture est important parce que c’est la première étape de la conversion. Parmi tous ceux qui n’ouvrent pas votre email, 100% ne convertissent pas. L’augmentation du taux d’ouverture influence significativement le retour sur investissement. Vous voulez voir en quoi elle influencerait le vôtre ? Allez tester notre calculateur de ROI pour email. Nos objets doivent passer par les filtres anti-spam, et ils doivent engager les lecteurs et leur « vendre » le reste de l’email. Voici six templates d’objets qui atteindront ces deux objectifs. 1 : Les raisons Pourquoi personne ne lit votre contenu – et comment régler cela Inbound.org Les objets à base de « X raisons pour lesquelles » conjuguent deux effets puissants : la curiosité et l’intérêt personnel. Ils convainquent les lecteurs de faire quelque chose, en offrant des preuves. (Bonus si vous dénombrez les raisons.) Le comportement désiré s’appuie sur l’intérêt personnel. C’est un mélange puissant. Les raisons dénombrées (« 5 raisons pour lesquelles », « Les 3 meilleures raisons ») rassurent les lecteurs sur le fait que l’email ne sera pas trop long à lire, tout en garantissent un contenu consistant et utile qui ne demande que quelques clics. Mais les raisons uniques peuvent également fonctionner : les objets du type « la VRAIE raison pour laquelle vous devriez… » ou « la raison numéro 1 pour laquelle les startups échouent » offrent des informations d’insider. Essayez ces templates : La VRAIE raison pour laquelle vos emails ne sont pas ouverts Les X meilleures raisons {issue indésirable} et comment l’éviter Exemple : Les 6 raisons majeures pour lesquelles un projet échoue et comment les éviter 2 : L’offre Dernière chance ! Economisez 25% si vous revenez sur Shutterstock Shutterstock.com Si vous voulez une chose, demandez-la. Les vendeurs savent qu’il faut proposer la vente. N’ayez pas peur de le faire dans vos mailings. Pour rendre votre offre plus convaincante, il faut notamment bien segmenter : n’offrez pas à des ménagères une réduction de 10% sur Iron Maiden, ou à des étudiants une réduction sur leur assurance retraite. La qualité du contenu ne peut pas tout faire. Si la réduction de 10% n’a pas de date d’expiration, pas d’urgence. L’email se perd dans la boîte mail, et ne sera jamais ouvert. Si l’offre finit dans 12 heures, autant voir maintenant de quoi il s’agit. Essayez d\'interpeller le prospect. Si vous envoyez un email à un joggeur en disant « 10% sur vos prochains collants pour votre prochain marathon » ou « Kayakistes : économisez 40% sur vos pagaies – ce weekend UNIQUEMENT », vous jouez sur tous les tableaux, et le prospect aura l’impression que vous vous adressez directement à lui. Comme si vous entendiez votre nom dans les haut-parleurs du supermarché : « Hé, c’est moi ! » Essayez ces templates : X% de réduction sur {produit ciblé} ce weekend Exemple : Bénéficiez de 22% de réduction sur tout l’équipement de ski ce weekend ou {Interpellation} : économisez X% lorsque vous {action voulue} – offre valable {durée} Exemple : Marathoniens : économisez 22% en vous inscrivant – offre valable 12 heures 3 : La question Que pouvez-vous acheter ? Zillow Essayez ces templates : Combien de {résultat désirable} pouvez-vous acheter avec {petite somme}? Exemple : Combien de voitures pouvez-vous acheter avec 500€ ? Ou : Pouvez-vous vous permettre de {ne pas faire une action désirable}? Exemple : Pouvez-vous vous permettre d’ignorer ces 17 statistiques d’email marketing ? 4 : L’urgence Plus beaucoup de temps pour économiser 400€ sur le forum marketing B2B MarketingProfs L’urgence et la rareté ont toujours servi d’arguments de vente. Quand on envoie un email avec cette recommandation : « dépêchez-vous : offre valable 14 heures », ou « NE RATEZ PAS votre dernière chance d’obtenir votre DVD gratuit », il n’y a rien de nouveau sous le soleil. Mais ça reste efficace. C’est efficace parce que cela pousse vos lecteurs à prendre une décision sur le moment, au lieu d’attendre et d’oublier. Mais ils décideront peut-être qu’ils n’en voudront pas. Utilisez donc l’urgence avec des produits prêt-à-vendre. Il existe plusieurs façons d’arriver à l’urgence que l’on veut. On peut se concentrer sur une deadline. Dire aux destinataires qu’il ne leur reste que 4 heures, ou que la vente se termine vendredi. Ou on peut ajouter certains mots urgents dans l’objet. Comme « termine », « final », « dernier », « expire », « maintenant ». Il suffit parfois de dire aux clients de « se dépêcher ». Ces mots déclenchent des états d’excitation qui favorisent l’engagement. Essayez ces templates : Dépêchez-vous – la vente se termine à {deadline} Exemple : Dépêchez-vous – la vente se termine vendredi à minuit ! Ou Dernière chance pour profiter de {offre} – plus que {temps} ! Exemple : Dernière chance pour profiter de vos templates d’objets d’email – plus que 4 heures ! 5 : L’objet bien trop cool Hey Pensez ce que vous voulez d’Obama, mais son marketing était brillant. L’une des façons dont il se démarquait de ses concurrents, c’était ses campagnes d’email avec ce simple mot comme objet. C’est efficace parce que ça ressemble à un appel – hey ! Toi là-bas ! – et une salutation. Hey, comment ça va ?! Tous les objets qui atterrissent dans la boîte mail de votre public produisent un effort visible. Cette urgence simulée et ce ciblage corporate peuvent parfois paraître artificiels. Les objets qui se démarquent en étant simplement humains vous procurent un avantage. Ils fonctionnent particulièrement bien lorsque vous visez de l’engagement, pas des ventes directes, mais même un email de ventes ou d’information sera plus ouvert avec un objet du type « Juste une petite astuce », qu’avec un objet qui débarque avec ses grands chevaux, sa ponctuation et ses majuscules. Il ne s’agit pas d’être hyper bref – même si cela permet de distinguer visuellement votre email dans une messagerie saturée. L’important, c’est de porter une voix humaine. Un objet du type « Alors je me disais… » semble provenir d’une personne réelle, et donne envie de savoir ce que vous pensez, mieux que toutes les offres de réduction spéciales. Essayez ces templates : {Nom}, une petite question…? Exemple : Jonathan, une petite question…? Ou : Hey {Nom}, et si on parlait de {sujet}? Exemple : Hey Laura, et si on parlait de ton taux de conversion ? 6 : Mon histoire Comment il a doublé son trafic (et il obtient ~50% de ses nouveaux clients via son blog) Derek Halpern Qu’y a-t-il de plus efficace que de me recommander de faire quelque chose ? Me raconter comment vous l’avez fait. Maintenant je sais que vous savez de quoi vous parlez. Vous êtes suffisamment qualifié pour me montrer la voie, et votre expérience est tout aussi utile que votre conseil. (J’ai beaucoup appris des apartés sur les articles de blog qui commencent ainsi : « une chose que j’ai remarquée, c’est que tout le monde semble faire cela… », au moins autant que j’ai appris des conseils du type « faites ceci, parce que les chiffres sont convaincants.) De tels objets vous permettent de faire des offres spécifiques, factuelles. Vous aimeriez apprendre comment doubler votre trafic et obtenir la moitié de vos clients via votre blog, n’est-ce pas ? Mais vous faites ces offres de façon naturelle, captivante et anti-commerciale. Et tout le monde aime les histoires. C’est ce qui nous rend humain. Quel film ou série ne montre pas quelqu’un qui surmonte l’adversité pour obtenir ce qu’il veut ? Je vous l’accorde, il s’agit rarement de trafic sur un blog, mais ma comparaison reste parlante. Personne ne résiste à une bonne histoire. Si vous la personnalisez aux intérêts particuliers de vos prospects, et promettez un retour sur investissement, ils vont mordre. Essayez ces templates : Comment je suis passé de {position défavorable} au succès de mon entreprise Exemple : Comment je suis passé de l’asile psychiatrique à la création d’une entreprise prospère Ou : Comment {Nom} {croissances} en {temps restreint} grâce à {outil ou technique} Exemple : Comment Michael a doublé ses conversions en seulement trois semaines grâce à son contenu persuasif Conclusion Lorsque vous essayez de faire en sorte que vos emails soient ouverts, votre objet est l’outil le plus important qui soit. Cela fonctionne en partie parce que vous connaissez votre public, et il sera difficile, même pour un excellent objet, d’être performant si votre segmentation est mauvaise. Mais si vous êtes fin prêt, ces 3 objets d’email devraient vous aider à placer votre contenu, vos offres et vos images là où ils doivent être : devant votre public. Vous avez reçu des objets horripilants ou excellents ? Faites-nous en part dans les commentaires ci-dessous – nous nous ferons un plaisir de les lire.


Lire plus
Des avantages d’utiliser une IP dédiée en email marketing

Des avantages d’utiliser une IP dédiée en email marketing

Emailing • juin 19, 2017

Dans ce deuxième chapitre autours de la délivrabilité, nous mettrons en avant les avantages liés à l’utilisation d’une IP dédiée. Objectif? Que vos prochaines campagnes emailing atterrissent en douceur dans la boîte de réception de vos abonnés. Prêt au décollage? Veillez à mettre vos appareils éléctroniques en mode avion. Vous aurez la bonne surprise de voir vos emailing dans votre boîte de réception à l\'atterrissage. Car si il y a bien une chose redoutée dans l’email marketing, c’est de finir dans le dossier froid, lugubre, hostile, infesté de serpents et de rats du courriers indésirables. Pour s’en protéger, l’utilisation d’une IP dédiée est la meilleure solution. L’IP dédiée apporte également d’autres avantages pour vos campagnes emailing. IP dédiée? What is this? Imaginons qu’une adresse IP partagée soit une route sur laquelle circulent non pas des véhicules mais les emails de tous les usagers qui utilisent ce parcours. Une IP dédiée, elle, est une route exclusivement empruntée par son propriétaire. C’est pourquoi les mailings qui voyagent via une IP dédiée arrivent plus rapidement à leurs destinataires et ne seront pas perturbés ni par le trafic ni par les accrochages des autres usagers. L’IP dédiée ce n’est rien que pour vous, vous n’avez pas à vous soucier si le voisin va envoyer du spam ou 1 million d’emailings d’un coup. Alors qu’avec une IP publique, si certains l’utilisent pour envoyer des spams, ce sont tous ceux qui partagent l’IP qui peuvent être considérés comme spammer (non, la vie n’est pas juste). L’IP dédiée ne dépend que de vous. En tant que spécialiste de l’email marketing, nous mettons tous nos moyens en oeuvre pour garantir la meilleur délivrabilité à l’ensemble de nos clients y compris sur les IP Publiques. Pour ce faire, nous mettons en place un protocole de qualité qui nous permet de regrouper les clients en fonction de leurs réputations sur les IPs publiques . Notre qualification se définit en mauvais, moyen ou bon client. Si vos listes ne sont pas qualitatives mais vous utilisez les bonnes pratiques de l’email marketing, vous ferez parti des clients moyens mais vous pourrez facilement progresser et atteindre le statut bon client. Il est aussi bon de rappeler que les grands du webmail (comme Gmail, Yahoo, Hotmail, etc.) ont tous certaines IPs dans leurs collimateurs; les “Listes Noires” ou “Black Lists” qu’ils utilisent pour diminuer les spams. Ces listes contiennent les IPs habituellement utilisées pour envoyer du spam et servent de filtres pour les envois. Certaines organisations regroupent tous ces “Black Lists” et aide à lutter contre le spam, on retrouve par exemple: SPAMHAUS, Trend Micro y spamcop.net. Alors vous l’aurez compris, avoir une IP Dédiée ne signifie pas faire ce que l’on veut. C’est important d’utiliser les bonnes pratiques de mailing pour maintenir la bonne réputation de votre IP dédiée. Pour rester “Over the top” , ces conseils à suivre d’email marketing: La qualité de votre base de données: vous devez avoir le consentement des destinataires à recevoir des informations vous concernant. Ne pas avoir été considéré comme spam: votre réputation en prend un méchant coup au plus les usagers vous considèrent comme spam. Éviter les adresses de domaine public tel que Gmail, Hotmail, etc..pour réaliser vos campagnes email. Non seulement parce que les destinataires le préfèrent mais aussi il vaut mieux éviter d’envoyer vos mailing depuis des adresses comme info@masociete.com ou contact@masociete.com Obtenez légitiment l’ensemble de votre liste de contacts: vous ne devez pas acheter de base de données pour mener des campagnes d’emailing et il est préférable de ne pas utiliser les listes de tierces personnes: De la même manière qu’il est également préférable de ne pas aller piocher dans les sites web les adresses commes contact@, info@, administration@... Autres avantages des IPs dédiées. Pour les offres ponctuelles, où l’emailing doit arriver à un moment exact puisque valable uniquement sur une courte durée (promotion flash, promotion 24h, etc..) les IPs dédiées garantissent des délais de livraison plus précis. Dans le cas des envois massifs, on recommande l’utilisation de plusieur IPs dédiées pour améliorer les délais de livraison. Pour les listes de contacts plus petites, une IP dédiée reste une garantie de ne dépendre que de sa réputation et d’avoir un plus grand contrôle sur l’acheminement de votre emailing. . Chez Benchmark, lorsque l’on configure les plans d’envois massifs de mailing, on se limite à des envois de 20.000 en 20.000 pendant les 5 premières campagnes emailing. Pourquoi? Parce que les Gmail, Yahoo, Hotmail et consort n’aime guère recevoir une grande quantité de mails qui proviennent d’une IP inconnue (puisque nouvelle)  et  réserve un  funeste sort à votre emailing. Qu’en est-il des IPs qui ne sont pas liées à des envois massifs d’emailings? Benchmark s’est occupé d’instaurer la confiance auprès des principaux FAI pour que la réussite des envois ne dépende plus que de vos bonnes pratiques d’emailing. D’ailleurs, si vous êtes soucieux de connaître votre réputation, il vous suffit, muni de votre adresse IP, de vous rendre sur le site https://senderscore.org/   Benchmark propose le service de configuration d’IP dédiée pour 28,95$ / mois. En 24 h, vous deviendrez l’unique responsable de votre réputation et il ne tiendra qu’à vous alors, le jour venu de défier les Titans de WEB et d’atteindre 100% de réputation! En échange de quoi ces précieux conseils?...Mais de rien! Faites nous seulement le plaisir de partager notre article et n’hésitez pas à laissez vos commentaires à la fin de cet article.. Vive l’email marketing avec Benchmark Email!


Lire plus
1 2 3 4 5 6 10