Comment améliorer le ROI attendu pour une campagne d’emailing ?

Temps de lecture 4 Minutes Emailing

Beaucoup disent que le ROI (retour sur investissement) espéré pour une campagne marketing par courriels est de 40 $ pour 1 $ investi.
Bien que j’adore cette statistique et pense que beaucoup peuvent espérer encore plus, il est important de comprendre comment le courriel marketing est utilisé avant de fixer des attentes de ROI. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples d’utilisation de courriel marketing pour votre business et des points à regarder quand on cherche à augmenter le ROI de ses efforts marketing.

Pour les ventes

Quand il est question de générer des ventes ou de créer des courriels promotionnels, les chiffres sont plutôt clairs, non ? Combien a coûté la création et l’envoi d’un courriel versus combien d’argent a-t-il généré ? Si vous êtes une entreprise d’offres quotidiennes, c’est peut-être aussi simple que cela. Toutefois, quand il est question des habitudes de consommation des clients aujourd’hui, il faut ajouter à ce tableau en noir et blanc quelques nuances de gris… mais rassurez-vous pas besoin de ceintures de cuir pour cela (sauf si c’est ce que vous vendez).

Voici quelques points auxquels vous devez prêter attention quand vous voulez augmenter le ROI attendu pour votre prochaine promotion :

Envoyez-vous la promotion aux bonnes personnes ? De nombreuses entreprises ne segmentent pas assez leur stratégie de marketing par courriels. Si vous cherchez à vous adresser à tout le monde, vous serez sûrement déçu des résultats, puisqu’il est important de savoir que tous vos abonnés ne sont pas des acheteurs (pas encore). Certaines personnes n’ont peut-être pas besoin de votre produit en ce moment ou se sont peut-être inscrites à vos courriels parce que vous avez un excellent blog et souhaitent être tenues au courant des actualités de celui-ci.

C’est important d’essayer de segmenter vos abonnés en s’appuyant sur leur comportement et sur la raison de leur inscription. Par exemple, vous pourriez avoir deux listes distinctes, pour ceux qui se sont inscrits depuis une page de blog et pour ceux qui se sont inscrits depuis votre page magasin. Je pense que c’est la première étape de votre prochaine campagne promotionnelle : segmentez vos listes. Ce n’est pas tricher ! Pour ceux qui ne sont pas dans votre liste d’acheteurs, vous pouvez envoyer un courriel spécifique pour les attirer dans cette catégorie.

Quels sont vos arguments de vente ? L’autre jour, je parlais avec un ami qui avait des difficultés avec un nouveau produit qu’il cherchait à promouvoir. Il avait segmenté sa liste en trois catégories et envoyé trois types de courriels. Tous les courriels contenaient la même information et menaient à la même page de renvoi. Son problème est la redondance.

Avant de mettre en place une série de courriels, assurez-vous d’avoir une raison de le faire. Les gens reçoivent beaucoup de courriels. En envoyer de trop avec la même information ne fera que décevoir vos abonnés. Développez-vous différents arguments de vente ? Allez-vous à l’essentiel ? Si votre premier courriel n’atteint pas les résultats escomptés, quelles améliorations devez-vous mettre en place pour les suivants ? C’est aussi la parfaite occasion d’en apprendre davantage sur vos abonnés. Avoir différents arguments de vente vous donnera des aperçus de ce qui intéresse ou non vos abonnés. Par exemple : si vous vendez des ordinateurs, vous pourriez envoyer trois courriels différents portant sur les ordinateurs de gaming, les ordinateurs pour l’école et ceux pour le travail. Cela vous aidera à créer des segments d’abonnés plus en profondeur pour améliorer ensuite leur engagement.

Avez-vous un processus d’achat fluide ? Est-ce facile pour votre abonné de comprendre et d’acheter le produit ou le service que vous promouvez ? J’ai vu des cas d’entreprises aux règles compliquées ou qui n’avaient tout simplement pas de processus d’achat fluide. Dans ce dernier cas, l’erreur la plus courante que j’ai pu voir est un courriel qui promeut quelque chose en particulier, mais l’appel à action redirige juste l’abonné sur la page d’accueil. C’est important d’utiliser des pages de renvoi pour fluidifier la vente. Utiliser des pages de renvoi vous permet de vous concentrer sur la promotion et d’obtenir des feedbacks spécifiques pour améliorer la promotion suivante. Si vous redirigez simplement vos abonnés sur votre page d’accueil, ils peuvent se faire distraire par d’autres éléments de votre site et oublier complètement la raison pour laquelle ils sont venus au départ.

Les étapes à suivre pour profiter de la promotion doivent être faciles à suivre. Assurez-vous d’utiliser vos canaux correctement. Les entreprises essaient souvent de tout inclure dans le courriel. Souvenez-vous, un courriel a moins de trois secondes pour convaincre. La promotion doit me souffler – WOW ! – et m’intriguer suffisamment pour que je clique sur l’appel à action. Une fois que je suis sur votre page de renvoi, vous avez alors l’occasion de m’expliquer les étapes ou les règles pour profiter de la promotion. Pensez le courriel comme un portail vers la promotion, et non pas comme la promotion en elle-même.

Mesurez. Quel est votre objectif ? Chaque marketeur doit mesurer ce qu’il fait. C’est facile de se perdre, d’envoyer simplement des courriels et de rediriger les gens sur des pages de renvoi. Si vos objectifs ne s’appuient que sur les chiffres des ventes, vous ne saurez pas pourquoi vos ventes grimpent ou diminuent… Si vos efforts marketing incluent une stratégie multicanal, assurez-vous d’établir des jalons spécifiques et des objectifs globaux qui se réfèrent exclusivement à votre marketing par courriels et, bien sûr, faites de même avec les autres canaux utilisés mais assurez-vous de les garder séparés. En faisant cela, vous comprendrez la vraie valeur de votre marketing par courriels. Si l’objectif n’est pas atteint, les jalons devraient vous aider à comprendre comment améliorer la prochaine campagne.

Une leçon à retenir ? Diviser pour mieux régner.

Ce sont des suggestions que tout marketeur peut suivre et mettre en place avec sa propre stratégie. Aujourd’hui, les clients utilisent et s’abonnent à plusieurs de vos canaux : votre site, vos courriels, vos réseaux sociaux, etc. Assurez-vous de mettre en place des chemins clairs pour chaque canal, de mesurer par paliers et de rester concentré. Tout mélanger vous rendra fou et vous découragera, vous et votre équipe.

Vous recherchez une solution intuitive et perfomante pour gérer vos contacts?

De nouveaux prospects à la fidlélisation de clients existants, Benchmark est le partenaire de votre stratégie d’emailing.