Levez la main si la situation suivante vous est familière :

Vous avez passé beaucoup de temps pour concevoir la campagne d’email parfaite. Vous êtes certain que le design et le contenu vont créer de l’engagement et générer des ventes.

Comme vous êtes un marketeur pragmatique, vous voulez d’abord envoyer un email test. Vous savez même que vous  devriez l’envoyer à quelques collègues, amis ou proches juste pour vous assurer que la campagne sera un succès.

La campagne test envoyée, deux de vos collègues vous disent que l’espace entre les lignes est étrange. Un ami vous dit que les images sont incomplètes. Votre sœur vous envoie une capture d’écran de l’email qu’elle a reçu, et la police de caractères a l’air complètement différente dans sa boîte mail !

Nous sommes tous passés par là.

Le problème à régler

De nos jours, la plupart des utilisateurs possèdent plusieurs appareils, et des dizaines d’applis dessus. Certains ont même plusieurs applis pour accomplir la même tâche (comme Waze, Google Maps et Apple Maps).

Vous pouvez utiliser le système d’emails par défaut avec votre appareil pour vérifier vos emails lorsque vous n’êtes pas devant votre bureau ou ouvrirr votre navigateur sur votre PC si vous êtes au bureau.

Le problème, c’est que toutes ces applis, ces clients de messagerie et ces navigateurs que nous utilisons sont conçus par des entreprises différentes, par des programmeurs différents. Ils ont tous l’intention de faire mieux que les autres, et naturellement, ils ont tous une idée différente sur la façon d’y arriver.

Voici les parts de marché des clients de messagerie, d’après Litmus :

  1. Apple iPhone : 31%
  2. Gmail : 21%
  3. Apple iPad : 11%
  4. Apple Mail : 7%
  5. Outlook : 6%
  6. Google Android : 5%
  7. Outlook.com : 5%
  8. Appli Email Samsung : 4%
  9. Yahoo! Mail : 2%
  10. Windows Mail : 1%

Le résultat, c’est que vos campagnes d’email auront une apparence différente selon l’appareil, le navigateur et le client de messagerie de votre abonné.

Trop de variété tue la variété

Chez Benchmark, cela fait longtemps que nous sommes pro Apple. Avec Apple tout est facile, et ils n’ont que quelques appareils différents à proposer. Android, en revanche, a tellement d’appareils que les tester tous relèverait du casse-tête chinois.

Regardez plutôt cette répartition des appareils Android conçue par OpenSignal :

Android segmentation

Cela ferait un joli motif de carrelage pour votre cuisine, mais comme programme de test, ce serait un véritable calvaire.

Cela ne veut pas dire pour autant que vous devriez abandonner l’idée de calibrer l’apparence de vos campagnes d’email exactement comme vous le voulez, chaque fois que vous le voulez.

Nous sommes là pour vous aider

Les Inbox Checkers sont là pour vous aider à faire en sorte que vos campagnes d’email marketing aient la même allure sur tous les appareils qui existent. Grâce à notre intégration avec Litmus, une entreprise dont la vocation est de créer un monde meilleur pour les emails, vous pouvez vérifier tous vos emails avant de les envoyer.

Vous pouvez ainsi regarder l’apparence que vos campagnes d’email auront sur tous les appareils, clients de messagerie et navigateurs les plus utilisés. Vous pouvez même mesurer la probabilité que vos emails soient considérés comme du spam.

Même avec le Starter Plan de Benchmark Email, Inbox Checker pour Gmail (Explorer) et Outlook 2003 est totalement gratuit. Pour les forfaits payants, 50 vérifications gratuites sont incluses. Si vous décidez de poursuivre encore les tests, vous pouvez acheter 100 vérifications pour seulement 14$. Ce n’est pas un paiement récurrent, et vous pouvez utiliser le service autant que nécessaire.

Inbox Checker test options

Inbox Checker

Pourquoi utiliser Inbox Checker?

Il est important de vous assurer que vos campagnes d’email ont la meilleure apparence possible sur tous les appareils, clients de messagerie et navigateurs. Bien sûr, lorsque vous utilisez notre concepteur d’email “Drag-and-Drop”, vous créez des campagnes d’email responsives. Cela signifie que vos emails seront au bon format, peu importe l’appareil. Mais avec Inbox Checker, vous pourrez vérifier les espaces, les polices de caractères, la façon dont les images apparaissent, et même la tolérance au spam, sur tous les appareils et plateformes les plus populaires.

Petite astuce

Une fois que vous avez envoyé votre première campagne d’email, vous pouvez consulter notre aide, dans vos rapports, pour comprendre quels appareils vous devez tester.

Dans vos rapports d’email, vous pouvez cliquer sur « Opened Emails » (emails ouverts) pour voir tous ceux qui ont ouvert votre campagne. Dans ce rapport, vous pouvez également voir sur quel appareil votre campagne email a été ouverte.

A partir de là, vous pourrez construire un modèle décrivant quels clients de messagerie et quels appareils vos abonnés utilisent. Grâce à ces données, vous pouvez choisir de tester ces appareils en utilisant Inbox Checker. Ainsi, vous ne payez pas pour des vérifications dont vous n’avez pas besoin.

Que testez-vous ?

En plus d’Inbox Checker, il existe de nombreux autres tests que vous pouvez utiliser sur vos campagnes d’email. De quels tests vous servez-vous ? Dites-nous tout dans la partie commentaires !

Vous recherchez une solution intuitive et perfomante pour gérer vos contacts?

De nouveaux prospects à la fidlélisation de clients existants, Benchmark est le partenaire de votre stratégie d’emailing.

Content & Social Networking Manager

avatar
  S'abonner  
M'informer de