Pourquoi mes emails vont-ils dans le dossier spams ?

Temps de lecture 3 Minutes Emailing

C’est une question qui est posée depuis très longtemps. Je suis sûr que lorsque vous la posez, on vous mène en bateau ou on vous donne une réponse qui ne vous semble pas satisfaisante. C’est parce qu’il est aussi difficile de comprendre pourquoi un email a atterri dans un dossier spams que d’essayer de résoudre un meurtre sans avoir l’arme du crime.

D’abord, on a besoin de comprendre comment un email est envoyé. Lorsqu’un email est créé, il doit d’abord être copié pour tous les contacts individuels auxquels vous l’envoyez. Puis il traverse l’internet jusqu’à finalement atteindre votre abonné, mais il y a une barrière avec un vigile à l’entrée. Il s’agit du filtre anti-spam, qui est là pour s’assurer que seuls les emails qualifiés passent. Qu’est-ce qui est considéré comme un email qualifié ?

Malheureusement, il y a plusieurs critères différents qui rendent un email qualifié. Yahoo a ses propres critères, ainsi que Gmail. Il ne faut pas confondre cela avec les libellés de Gmail (libellés promotions et réseaux sociaux), c’est une autre histoire. Il y a également les domaines privés, qui auront leurs propres critères. Ils seront généralement inscrits à des services comme Spamhaus pour rejeter les emails sur la base de leurs propres qualifications, et Spamhaus est une organisation à but non-lucratif bien connue qui lutte contre les spams. Spamhaus publie également des listes noires qui feront en sorte que les emails provenant des expéditeurs de cette liste seront automatiquement placés dans les spams.

Mais les listes noires sont le pire scénario possible, et quand vous utilisez un fournisseur d’accès, ils vous donneront un avertissement avant que vous atterrissiez sur une liste noire. Maintenant que nous savons comment un email est envoyé, il y a classiquement deux raisons pour lesquelles un email atterrit dans le dossier spams.

  • Le contenu de l’email
  • La vitesse/fréquence d’envoi

Le contenu de l’email est important parce la manière dont l’email est codé, les mots que vous utilisez, et son apparence déterminent sa délivrabilité, et si votre email atterrit dans la boîte mail ou le dossier spams. A la création d’un email, pour chaque image, vous devriez ajouter quelques lignes de texte. Il faut créer un équilibre entre les images, les liens hypertexte et le texte pour qu’aucun ne soit trop important. Bien entendu, évitez d’utiliser des symboles, des lettres capitales partout, et des mots faisant allusion au Prince de Monaco.

Chose ignorée de beaucoup, la fréquence et la vitesse d’envoi des emails est également importante. Si votre email est fait pour être envoyé tous les mois, envoyez-en un tous les mois ! Ne soyez pas sporadique dans vos envois parce que cela vous rend, en un sens, “peu fiable” au yeux de vos abonnés, et peut diminuer votre réputation d’envoi. Votre réputation d’envoi détermine si un email sera accepté ou complètement rejeté. Pour ceux qui se trouvent en zone grise, ils seront peut-être envoyés dans les spams.

La vitesse d’envoi joue étonnamment un rôle. En envoyant beaucoup trop rapidement, votre email peut être complètement rejeté. Il apparaîtra comme “deferred” (“reporté”) dans vos statistiques de rebonds. Certains services continueront d’accepter l’email mais, d’après les statistiques du support, il peut également atterrir dans le dossier spams. Une fois que l’email a franchi le filtre, nous ne savons pas vraiment s’il atterrit ou non dans le dossier spams. En revanche, nous recevons des témoignages de nos utilisateurs et de leurs abonnés. Nous savons comment les emails sont jugés et envoyés, mais nous n’avons pas de preuves concrètes pour déclarer définitivement pourquoi un email est allé dans les spams.

Avec des utilisateurs de domaines publics comme Gmail, Yahoo et AOL, nous ne saurons probablement jamais pourquoi. Ils n’ont aucune obligation de donner cette information aux expéditeurs. J’ai remarqué que Gmail disait généralement pourquoi un email était dans le dossier spams. Pour les utilisateurs de domaines privés, le responsable informatique qui gère vos emails peut déterminer la raison, s’il enregistre cette information dans les logs. Donc souvent, lorsque cette question nous est posée, il est très difficile d’y répondre parce qu’il n’y a pas d’arme du crime.

Vous recherchez une solution intuitive et perfomante pour gérer vos contacts?

De nouveaux prospects à la fidlélisation de clients existants, Benchmark est le partenaire de votre stratégie d’emailing.

Training Manager

avatar
  S'abonner  
M'informer de