Tags: espace

“La Magie du rangement” : 2 règles que vous devriez suivre

“La Magie du rangement” : 2 règles que vous devriez suivre

Aller plus loin • mai 23, 2016

Un jour classique, je travaille sur au moins trois projets différents depuis mon bureau chez moi - et je travaille souvent à distance. Le nettoyage de printemps de l’espace de travail prend une toute nouvelle dimension pour moi. J’ai entendu parler récemment de “La Magie du rangement”, un livre qui prend les principes japonais du réductionnisme et qui les applique à votre vie. Bien entendu, le scénario est un peu différent puisque je n’essaie pas de ranger ma vie domestique quotidienne ; mais les règles s’appliquaient tout de même à ma vie professionnelle. Avant de commencer, visualisez votre destination - l’un des conseils donnés dans le livre consiste à visualiser votre destination. Quand vous faites votre nettoyage de printemps chez vous - et tout le monde l’a déjà fait une fois - vous savez que vous imaginez comment vous voulez que votre domicile soit rangé. Il en va de même avec votre espace de travail, mais vous devriez visualiser plus que la simple façon dont vous voulez qu’il soit rangé. Il doit s’agir d’émotion et d’esthétique. Demandez-vous comment vous voulez vous sentir quand vous êtes dans votre bureau ? Et que voulez-vous pouvoir faire mieux ? Est-ce qu’un changement dans l’espace va transformer la façon dont vous percevez, ressentez ou vous servez de quelque chose - ou peut-être tout en même temps ? Personnellement, quand je range mon espace, je pense également toujours à la fonction dans un espace numérique. Pour moi, cela veut dire ajouter de nouveaux outils organisationnels pour aider mes processus quotidiens à mieux rouler. Ou peut-être ai-je besoin de plus de mémoire sur mon espace numérique pour pouvoir archiver et accéder à numérique à tout ce dont j’ai besoin ? Jetez d’abord - visualiser votre destination peut également inclure la manière dont vous gérez votre activité. Vous essayez peut-être d’améliorer la productivité ou l’efficience ? Si c’est le cas, alors les mesures et les processus qui ne fonctionnent pas pour vos besoins doivent être jetés. C’est plus facile pour les start-up, et plus difficile à mesure que les start-ups se transforment en entreprises. Mais même à l’échelle d’une entreprise, vous devez être assez flexible pour pouvoir essayer de nouvelles manières de fonctionner. Jetez ce qui ne marche pas, afin d’avoir la place d’essayer de nouvelles choses. L’un des principes majeurs du livre est d’apporter plus de joie à votre vie. Le même principe reste vrai pour votre espace de travail. Et si c’est le cas, débarrassez-vous de ce qui ne vous procure pas de joie. Si pour quelque raison que ce soit, cet aspect morne du business est un impératif, alors trouvez une manière de le rendre plus amusant et plus personnel. “La Magie du rangement” indique que vous ne pouvez pas ranger si vous n’avez jamais appris à le faire. Si vous êtes dans cette situation, alors commencez quelque part, et commencez doucement. Et si ce n’est pas le cas pour vous, alors sachez que faire de ce processus de rangement une activité régulière de votre activité vous aidera à rester flexible. En rangeant votre activité, faites ce qui marche pour vous - et prenez du plaisir dans le processus. Il s’agit principalement de vous et de ce que vous voulez dans un an, et c’est un processus qui doit vous faire plaisir.


Lire plus
“La Magie du rangement” : 3 règles que vous devriez jeter

“La Magie du rangement” : 3 règles que vous devriez jeter

Aller plus loin • mai 23, 2016

Quand j’ai commencé à lire “La Magie du rangement”, je l’ai lu avec l’intention de ranger mon espace personnel. J’ai été agréablement surpris par le fait que de nombreuses astuces pouvaient aussi être utilisées dans mon espace professionnel. Mais quelque chose d’autre m’a marqué : certaines règles étaient parfaites pour une application professionnelle, alors que d’autres étaient à l’opposé. Donc si vous avez lu mon autre post sur comment appliquer ces règles, alors celui-ci est le suite logique; ce post porte sur ce qu’il ne faut pas faire. Précédemment, nous parlions des règles à suivre, et elles supposaient de visualiser où vous vouliez aller, ainsi qu’être à l’aise avec le fait de jeter ce qui ne marche pas. Voici maintenant deux règles provenant de “La Magie du rangement” que vous ne devriez surtout pas appliquer à votre business. La première règle est d’éviter de rester fixé sur “visualiser sa destination”. Vous êtes peut-être un peu perdu. Comment puis-je édicter cette règle alors que je conseillais de faire l’inverse dans l’article précédent ? C’est simple. L’idée de destination pose problème à certaines personnes. Certaines d’entre nous peuvent imaginer un cadre général de l’endroit où nous voulons aller, et nous pouvons le modifier et rester flexible tout en avançant. Et puis il y a les autres personnes. Celles qui ne sont pas flexibles, et qui restent fixés sur un chemin, et qui ont du mal à trouver la flexibilité Imaginons que vous êtes en train de ranger votre espace, spatial ou numérique, et que vous réalisez que quelque chose ne fonctionne plus. Vous aviez peut-être une idée en tête, une destination fixe que vous visualisiez, mais en triant ces vieux fichiers et en pensant à votre travail, vous réalisez qu’il y a peut-être une nouvelle idée. Il peut s’agir d’une nouvelle façon de faire quelque chose de simple, ou un projet que vous voulez explorer en parallèle. Quoi que ce soit, la flexibilité vous donne l’occasion de l’explorer. Un état d’esprit fixe n’est vraiment pas souhaitable, il vous faut un état d’esprit de progression. C’est particulièrement vrai dans le développement personnel et professionnel, et ce n’est pas moins vrai dans le scénario qui nous occupe. Ce qui nous amène à notre deuxième point : visez la perfection. Il ne faut vraiment pas viser la perfection. En fait, la perfection n’existe pas. Quand vous visez la perfection, essayez plutôt d’atteindre un contrôle qualité qui pose certaines exigences, et non pas l’équivalent business de la Mona Lisa. Le troisième conseil que vous devez jeter est “ne changez pas de méthode pour accommoder votre personnalité”. Vous devez absolument changer de méthode pour qu’elle vous convienne. Après tout, votre business tourne autour de vous. Si l’an dernier quelque chose n’a pas marché pour vous, pourquoi vouloir le garder ? Tout ce qui n’a pas marché l’an dernier dans votre business, doit être supprimé afin de faire de la place pour de nouvelles inspirations, de nouveaux processus, et de nouvelles façons d’explorer votre business. Si vous avez lu “La Magie du rangement”, y a-t-il d’autres conseils que vous appliqueriez à votre environnement professionnel ? Nous sommes curieux de vous lire !


Lire plus