Tags: expérience

Checklist : Comment passer tout votre service Marketing à travers l’Heuristique de la conversion

Checklist : Comment passer tout votre service Marketing à travers l’Heuristique de la conversion

Aller plus loin • mai 23, 2016

L’Heuristique de la Conversion – la nouvelle formule en marketing – analyse classiquement votre expérience marketing dans le but d’amener à la conversion. Mais si vous travaillez dans le marketing, vous savez qu’il y a un plus gros objectif. Votre quotidien ne tourne pas autour d’un seul point de conversion. Votre quotidien, c’est de mater la bête qu’est votre service marketing. Donc la question est, comment appliquer cette notion géniale qu’est l’heuristique de la conversion à tout votre service marketing ? Contrairement à la façon dont nous avons abordé l’Heuristique de la Conversion jusqu’à présent, en ce qui concerne votre service marketing, ne regardez pas toute la formule, mais seulement certaines parties, avec « a » et « f » qui sont divisés par les autres variables afin d’obtenir C. Donc il y a un peu d’algèbre et de mélange des valeurs, mais les valeurs restent les mêmes. On a donc maintenant l’anxiété et la friction comme premiers chiffres à attaquer. La question est : comment s’attaquer à ça dans votre service ? Au sens du consommateur, « l’anxiété désigne tout inconfort psychologique qu’un utilisateur ressent en visitant un site web, à n’importe quelle étape du cycle de vente. L’anxiété a pour résultat qu’aucune action de conversion n’est menée. » Votre département peut encore être vu comme un consommateur, dans le sens où les membres de votre équipe consomment les services administratifs de votre marque – et où votre marque désigne la gestion quotidienne du business. J’ai travaillé dans plus de 3 agences de marketing différentes, et je peux affirmer que l’inconfort psychologique est un facteur majeur dans n’importe quel service marketing qui présent des dysfonctionnements. Cela ne veut pas dire que l’émotion reflète votre marque, votre entreprise, vos valeurs ou même vos compétences. Cela veut dire que si votre équipe marketing souffre psychologiquement – à cause du stress, de l’incertitude, de mauvaises instructions, etc. – alors vous avez un problème d’anxiété. L’anxiété est le symptôme d’un problème plus grave encore, et ce grave problème est la friction. Si votre service marketing souffre de friction, alors vous allez devoir gérer plus que de l’anxiété. La friction de tout ce service aura pour conséquences des ventes réduites, des clients mécontents, et une productivité réduite. Le service marketing est la mitochondrie de tout business ; s’il souffre, alors toute la cellule souffre. Donc qu’est-ce qui cause la friction dans un service marketing ? Heureusement, la réponse à cette question est assez simple : les processus. Les processus, structure nécessaire même dans les environnements les plus créatifs, permettent une communication fluide entre les différentes parties. Les gens savent à quoi s’attendre, comment se comporter, à qui s’adresser. Un processus est un modèle de comportement qui enlève véritablement tout ce qui est conjecture et communication effrénée – et les erreurs qui en résultent – de l’équation. Vous savez où vous pouvez être créatif en marketing, et c’est dans le travail en lui-même et dans la découverte des idées. Mais la majorité du travail en marketing ne consiste pas à être créatif – cela consiste à gérer la créativité et les attentes, et c’est là que les processus interviennent. Si vous avez un processus en place, cela réduit considérablement l’anxiété entre membres d’équipe d’un service marketing. Ils ne seront alors pas épuisés par tous ces soucis déraisonnables et pas nécessaires. Il y a de bonnes chances que vous ayez une équipe très talentueuse, mais que l’anxiété au sein de l’équipe constituée un frein pour le potentiel. Combattez la friction, et vous combattrez l’anxiété.


Lire plus