Trois façons de faire marche arrière et segmenter vos listes

Temps de lecture 3 Minutes Aller plus loin

L’une des cinq principales causes de désabonnement est le manque de pertinence des courriels. Les désinscriptions sont déclenchées par le manque de contenu ciblé, qui rendent amers les abonnés autrefois satisfaits. Ils se sentent alors spammés par du contenu qui ne les concerne pas.

La meilleure façon d’éviter de rendre un abonné mécontent est d’anticiper les sujets qui lui importent. Pour cela, il faut segmenter les listes de contacts. Idéalement, vous le faites dès l’inscription en posant des questions à l’abonné pour lui attribuer un segment de liste. Les principales questions à poser à ce moment sont les suivantes :

  • Age
  • Genre
  • Localisation géographique
  • Secteur d’activité
  • Entreprise
  • Intérêts (cases à cocher en rapport avec votre business et votre entreprise)
  • Niveau d’éducation

Si vous n’avez pas profité de l’inscription pour poser ces questions, alors il y a toujours un moyen de revenir en arrière et de créer des segments de liste personnalisés, surtout si vous venez de commencer dans le marketing par courriels. Voici quelques façons de procéder.

La première méthode (1) est de demander directement à vos abonnés, via une campagne de courriels, de remplir un formulaire avec des questions clés. Annoncez dans ce courriel vos intentions (vous souhaitez créer des contenus personnalisés qui seront davantage pertinents pour eux). Alternez cette campagne de courriels avec les suivantes pendant un ou deux mois pour augmenter la fréquence d’ouverture de ce courriel. Il s’agit d’un de ces courriels administratifs, qui demandent à l’abonné de réaliser une action – donc vous allez avoir besoin de le pousser gentiment à l’action.

Vous pouvez aussi mettre un lien vers ce questionnaire sur vos réseaux sociaux, en haut de vos pages Facebook et Twitter par exemple. Vous pouvez aussi le mettre sur votre site, via une page de renvoi, un pop-up séparé et des bannières sur votre site. Comme les gens sont occupés et peu enclins à remplir un formulaire juste parce que vous le leur demandez, c’est important d’avoir plusieurs approches en même temps.

La seconde méthode (2) est de regarder les données que vous avez déjà à disposition et de commencer à segmenter par genre, ou selon n’importe quel critère dont vous disposez. C’est l’étape la plus simple pour commencer à penser en termes de groupes ou de segments. Cette étape inclut l’obligation de mettre à jour votre formulaire d’inscription pour commencer à attribuer automatiquement des segments aux nouveaux abonnés.

La troisième méthode (3) est de regarder ce que vous pouvez faire avec les données dont vous disposez déjà. Si votre liste est suffisamment petite ou si vous avez de l’aide, envoyez un courriel personnel à chaque contact avec la même information que dans la campagne que vous venez d’envoyer. Vous avez plus de chances d’obtenir un feedback direct car vous avez contacté personnellement chaque personne pour établir une connexion.

La troisième option est celle que je préfère, car cela vous engage auprès de votre audience et amène à penser en termes de diagrammes de recoupement Venn. En d’autres termes, quelles similarités observez-vous ? Que remarquez vous que vous n’aviez pas vu auparavant ? En quoi ce que veulent réellement vos abonnés diffère de ce que vous faites actuellement ?

Aussi amusante que paraisse la troisième méthode, c’est surtout celle qui prend le plus de temps. Pour rester lean, brisez les trois méthodes en points d’action en vous basant sur ce qui vous donnera le plus rapidement du résultat. De mon point de vue, cela signifie travailler d’abord la méthode 3, puis 2, puis 1.

La raison pour laquelle la méthode 1 devrait être utilisée en dernière est qu’elle est probablement moins efficace, même si elle prend peu de temps à être mise en place. C’est là que travailler de façon lean devient important. Lean ne signifie pas juste gagner du temps, mais maximiser les récompenses de nos efforts. Vous pouvez prendre cinq minutes à mettre en place la première option mais si vous obtenez zéro résultats et ne menez pas cette campagne pendant plusieurs mois, alors vous aurez seulement perdu cinq minutes.

A contrario, générer un dialogue et créer des voies pour les nouveaux abonnés demande plus de temps, mais cela vous apportera les résultats attendus.

Vous recherchez une solution intuitive et perfomante pour gérer vos contacts?

De nouveaux prospects à la fidlélisation de clients existants, Benchmark est le partenaire de votre stratégie d’emailing.